UNE PETITE FLEUR POUR UNE GRANDE CAUSE: LES JONQUILLES DE LA SOCIÉTÉ CANADIENNE DU CANCER SERONT EN VENTE DU 30 MARS AU 2 AVRIL

Lancement 1.1Lundi 13 mars 2017 - À l’aube du mois d’avril, Mois de la jonquille, la Société canadienne du cancer (SCC) vendra du 30 mars au 2 avril une petite fleur pour une grande cause : la jonquille, symbole de vie et d’espoir.

L’animatrice Josée Boudreault est la porte-parole de la campagne de la SCC pour une quatrième année : « Ma mère est décédée d’un cancer du poumon il y a trois ans, quelques mois avant la naissance de ma fille Flavie. J’ai espoir qu’un jour, ceux qu’on aime ne mourront plus du cancer du poumon comme ma mère. Soyez solidaire des personnes touchées par le cancer. Achetez des fleurs ou offrez-en. Voilà une belle façon d’appuyer la recherche contre le cancer, de soutenir les efforts de prévention et donner de l'espoir à ceux qui vivent présentement avec la maladie. »

La SCC invite la population à poser un geste de solidarité tout simple :

  • Acheter des fleurs fraîches du 30 mars au 2 avril (au coût de 3 pour 5 $/10 pour 10 $)
  • Porter fièrement l’épinglette jonquille de la SCC durant tout le mois d’avril, vendue dans les points de vente de fleurs fraîches du 30 mars au 2 avril ou durant tout le mois d’avril à votre bureau régional de la Société canadienne du cancer.

« Je tiens à mentionner que j’accorde une grande importance à cette campagne de jonquilles en posant des actions concrètes à nos citoyens que ce soit en décorant l’hôtel de ville de fleurs fraîches, en portant l’épinglette jonquille, enfin j’agirai également comme bénévole à un kiosque de ventes de jonquilles. Je souhaite que nous soyons encore plus nombreux en 2017 à manifester notre appui à cette grande cause » souligne Monsieur Paul Larocque, maire de Bois-des-Filion, préfet de la MRC de Thérèse–De Blainville et président d’honneur pour cette campagne du Mois de la jonquille pour une onzième année consécutives.

Une petite fleur pour une grande cause
L’argent recueilli pendant le Mois de la jonquille sauve des vies : aujourd’hui, 63 % des personnes qui se sont fait dire « Vous avez le cancer » sont en vie cinq ans après. Pour certains cancers, la survie est encore plus spectaculaire, notamment pour le cancer infantile (82 %), le cancer du sein (88 %), le cancer de la prostate (96 %) et le cancer du testicule (97 %). Dans les années 1940, le taux de survie global était d’environ 25 %.

La Société canadienne du cancer est l’organisme québécois qui investit le plus dans la lutte contre le cancer et qui a la possibilité de sauver encore plus de vies. Grâce à des milliers de Québécois, donateurs et bénévoles, elle lutte pour prévenir plus de cancers, permettre à nos chercheurs de faire plus de découvertes et aider plus de personnes touchées par la maladie. Sauvons + de vies. Visitez cancer.ca ou appelez-nous au 1 888 939-3333.