LA VILLE DE BOIS-DES-FILION ADOPTE SON BUDGET 2018

Bois-des-Filion, le 15 décembre 2017 – Le conseil de la Ville de Bois-des-Filion a adopté ce lundi 11 décembre le budget de l’année 2018, ainsi que le programme de dépenses en immobilisations. La Ville a aussi déposé le projet de règlement de taxation s’y rapportant. Il s’agit du 1er budget de l’administration Blanchette.

Faits saillants :

  • Augmentation des revenus de 2,5% par rapport à 2017
  • Augmentation des charges (dépenses) de 0,6%
  • Effort d’absorption des nouvelles dépenses, telles que celles générées par le Réseau de transport métropolitain (RTM)
  • Hausse modérée des taux de taxe à l’évaluation de 1,8%
  • Gel ou ajustement de certains tarifs
  • Compte de taxes résidentiel moyen en hausse de 1,8%, ou 44$ par année.

Hausse des taux de taxes conforme à l’inflation

La Ville a réajusté l’ensemble des taux de taxation basés sur la valeur des propriétés, pour tenir compte de l’inflation. Pour la propriété unifamiliale, dont la valeur moyenne en 2018 s’établit à 258 290$, le total des taxes selon l’évaluation variera en moyenne de 1,8%.

Gel, baisse ou ajustement des tarifs selon le coût réel

Comme à chaque année, la Ville procède au réajustement des tarifs selon le coût réel des activités tarifées. La majorité des tarifs demeurent inchangés (eau, égout, protection de l’environnement, fonds d’infrastructures), et quelques-uns connaissent une hausse pour tenir compte des coûts réels assumés par la Ville. Les tarifs qui augmentent sont ceux relatifs aux matières résiduelles (collecte des matières organiques – 3e voie). Des ajustements tarifaires sont aussi prévus pour les multi logements, les commerces et industries, et les terrains vagues desservis. Notons que les tarifs relatifs à l’enlèvement et la disposition de la neige dans le secteur nord de la ville ont été revus à la baisse grâce à un contrat plus avantageux consécutif à un nouvel appel de soumissions.

Compte de taxes résidentiel moyen en légère hausse

Pour une propriété résidentielle unifamiliale moyenne, le compte de taxes (tarifs et taxation selon la valeur) variera de 1,8% par rapport à 2017. En termes réels, cela représente une augmentation moyenne de 44$. La Ville a comme objectif de ne pas dépasser le taux d’inflation prévu en 2018, lequel devrait s’établir entre 1,7% et 1,9% selon les principales banques et institutions financières.

Un budget à croissance limitée

Les revenus augmenteront de 2,5% en 2018, soit 16,9 M$ par rapport à 16,5 M$ en 2017. Cette hausse limitée, malgré une certaine relance de la rénovation et de la construction domiciliaire, est due à la baisse marquée de transferts gouvernementaux et des paiements tenant lieu de taxes (écoles et édifices gouvernementaux) en conséquence du nouveau pacte fiscal qui en est à sa troisième année d’application.

Les charges (dépenses) incluant l’amortissement (dépréciation de la valeur des immobilisations) connaîtront une très légère hausse de 0,6%, essentiellement à cause de quelques facteurs : un resserrement de certaines dépenses d’opération, la signature de contrats de fournitures plus avantageux au niveau des prix, et une gestion rigoureuse des flux monétaires (comptes payables et recevables, placements à court terme, etc.).

Diminution du ratio d’endettement et croissance du Fonds d’infrastructures

La Ville prévoit consacrer 1,9 M$ au remboursement de sa dette. Si on divise le montant de la dette nette par rapport à la richesse foncière uniformisée (ensemble des valeurs imposables) pour obtenir le ratio d’endettement, celui-ci est d’à peine 1,6% à Bois-des-Filion, bien inférieur à la moyenne de 2,05% pour l’ensemble du Québec.

La Ville maintiendra son versement annuel au fonds d’infrastructures mis en place il y a 3 ans. Ce fonds constitue une réserve qui sert au financement des projets d’infrastructures, soit une épargne collective en vue de réaliser des projets de construction ou de réfection d’infrastructures municipales. Ce fonds a commencé à être utilisé et sera maintenu à 2,0 M$ en 2018. Il constitue un important levier pour profiter d’éventuels programmes de subvention ou pour rembourser des emprunts liés à des projets d’infrastructures.

Une gestion rigoureuse et serrée des dépenses

Le conseil de la Ville de Bois-des-Filion présente un budget équilibré et sans mauvaise surprise pour les contribuables, malgré la situation imposée par la nouvelle politique de financement de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) et par l’effet récurrent du Pacte fiscal du gouvernement du Québec, qui rend permanent une coupure de 300 M$ par année jusqu’en 2019.  On se rappellera que cette coupure avait signifié pour Bois-des-Filion une baisse de revenus de près de 200 000$ en 2015, 2016 et 2017, et que ce manque à gagner est toujours en vigueur aujourd’hui. La Ville de Bois-des-Filion poursuit ainsi sa pratique d’une gestion rigoureuse des finances municipales, respectueuse de la capacité de payer des contribuables et offrant les ressources nécessaires à une offre de services municipaux de qualité.