PARACHÈVEMENT DE L'AUTOROUTE 19 AVEC VOIES RÉSERVÉES AU TRANSPORT COLLECTIF: UNE ÉTAPE CRUCIALE VIENT D'ÊTRE FRANCHIE AVEC LE BUDGET 2018-2019

Circulation A19Bois-des-Filion, le 27 mars 2018 - La Ville de Bois-des-Filion accueille avec satisfaction l’inscription au budget, catégorie Planification, du projet de parachèvement de l’autoroute 19. Après 45 ans d’attente, un centre-ville exproprié et des centaines de milliers d’heures perdues dans la congestion, le parachèvement de l’autoroute 19 était passé depuis longtemps à l’étape d’urgence selon les conclusions mêmes du Bureau d’audience publique en environnement (BAPE).

« La mobilisation constante autour de ce projet, sa nécessité évidente, son inscription au Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD), l’adhésion de l’ensemble des acteurs sociopolitiques et économiques, la Coalition 19 et ses 8500 membres actifs, tout cela aura tracé le chemin à cette importante décision. Une étape cruciale a enfin été franchie aujourd’hui, mais nous resterons vigilants pour nous assurer que le projet s’amorce rapidement et atterrisse dans notre ville dans le respect du milieu de vie que nous avons recréé après l’expropriation », a souligné le maire de Bois-des-Filion, monsieur Gilles Blanchette.

Monsieur Blanchette a tenu à rendre hommage à son prédécesseur à la mairie, Paul Larocque, qui a initié, soutenu et a été la voix de la Coalition pour le parachèvement de l’autoroute 19 depuis sa création il y a 12 ans : « Monsieur Larocque a démontré un leadership et aura réussi à faire de ce dossier un enjeu national.  Sa ténacité aura porté fruit et nous lui en sommes reconnaissants ». Il a aussi remercié l’ensemble de la classe politique, tous partis confondus, qui ont mis l’épaule à la roue pour faire avancer le dossier : « Rarement un projet aura-t-il fait autant l’unanimité chez les élus des grands partis et des différents niveaux de gouvernement », de mentionner Gilles Blanchette.

Le parachèvement de l’autoroute 19 avec voies réservées au transport collectif est réclamé depuis longtemps par Laval, toute la Couronne nord et la grande région des Laurentides.  Il a fait l’objet de 7 annonces en 45 ans, mais la présente inscription au budget est beaucoup plus engageante, car elle implique que des sommes sont réservées au projet. « Nous attendions cette annonce depuis longtemps, et elle est bienvenue. Il reste maintenant à franchir certaines étapes plus techniques et à régler de nombreux détails avant de débuter les travaux de cette pièce essentielle à la construction d’une meilleure mobilité pour notre région », a conclu le maire Blanchette.